Premieres fois..

Publié le par François Kuss

Depuis la sortie du livre, et une fois l'excitation passée, je ne cesse de découvrir avec plaisir et bonheur un monde nouveau, rempli de premières fois.

Premières ventes, qui paraissent irrélles tant l'accouchement de ce projet si exaltant semble irréel, tant tenir en main le fruit de ma plume me semble encore un rêve.

Premièrcouv-Kusses dédicaces, moments de fierté où l'on s'exhibe...

Premières communications et séances presse et interviews, où l'art d'intéresser les journalistes est d'une part pas si facile et puis, la fameuse interview obtenue, où l'on se rend compte que se retrouver de l'autre côté de la barrière semble si difficile car les mots ne viennent pas tout de suite et puis, peu à peu, l'exercice devient si naturel..

Premier salon, où l'on se rend compte que tous les petits moments de gloire précédents ne sont rien tant il est difficile d'intéresser un public neutre et étranger à soi à ce que l'on a voulu dire et écrire, tant il faut lutter pour ramasser son message, être clair et passionnant, afin que le lecteur puisse se prendre au jeu du rêve que l'on souhaite lui apporter..

Pemiers refus aussi, parce que certaines librairies jugent ce que l'on croit être un chef d'oeuvre pas assez convaincant et vendeur, quand bien même pour d'autres c'est un accueil des plus favorables et que les commandes pleuvent..

Premières critiques et premiers éloges, ceux qui donnent envie de s'améliorer, de retenter l'aventure, de se livrer à nouveau..

Demain ce sera une première radio, la semaine prochaine un second salon, etc.. Un grand merci à toutes celles et ceux qui ont déjà pris part à cette aventure, dont les prochains chapitres deviennent de plus en plus prenants, un grand merci de faire que Le Complot des Salines, ce bel espoir, se fraye un chemin vers un horizon de plus en plus grand

Commenter cet article